20/06/15

Wenger et son expérience d'entraîneur !

Emirates Stadium Permalien de l'image intégrée   

Permalien de l'image intégrée                

                                   ( Victoria * Concordia * Crescit )     

                                                 ,       Logo de ARSENAL gun__1418987209_wenger_alexis

Arsène Wenger est connu et reconnu comme un manager particulièrement expérimenté en matière d'entraînement et coaching.  

 

 

 

 

 En effet, c'était déjà son ressenti à l'époque où il était lui-même joueur. De son propre aveu, Wenger a vécu une modeste carrière de joueur (évoluant à Mutzig, Mulhouse et Strasbourg en France). Mais il montrait déjà à l'époque une capacité naturelle et une passion à entraîner, et ce dès le plus jeune âge. 

C'est durant les années 1970 à Strasbourg que le Boss a vécu sa première expérience d'entraîneur alors qu'il n'était qu'à la moitié de sa vingtaine et encore un joueur. Arsène a rapidement progressé jusqu'à devenir entraîneur de la réserve et des équipes de jeunes. Ses progrès l'ont rapidement amené à devenir entraîneur assistant à l'AS Cannes. A l'âge de 34 ans seulement, Wenger devenait entraîneur de l'AS Nancy en première division ! Trois ans plus tard, il était nommé manager de l'AS Monaco, le club où il a gagné ses premières distinctions et où sa réputation de coach avant-gardiste a réellement commencé à fleurir.

Durant les 18 dernières années, Wenger a mis en pratique ses philosophies d'entraînement sur les terrains d'entraînement d'Arsenal à London Colney. Dans le sillage de son interview parue le mois dernier dans le Arsenal Magazine où il exposait les différentes méthodes d'entraînement existantes, le Boss se confie là sur sa propre manière d'entraîner, et discute sur le fait que le rôle de coach ait tant changé au cours des années. 

Quand est-ce que vous avez obtenu vos qualifications d'entraîneur ?

A.W: J'étais déjà un éducateur dès l'âge de 25 ou 26 ans donc j'ai obtenu ma licence à 23 ou 24 ans. Cela signifiait que je pouvais entraîneur jusqu'en Division 1 (Ligue 1 de l'époque) et ensuite j'ai été éducateur en France pour les personnes qui préparaient et passaient leur licence pour devenir manager jusqu'au niveau Division 1. Après cela, à l'âge de 33 ans, j'ai passé un autre diplôme, celui qu'on appelle aujourd'hui l'UEFA A Licence. A ce moment-là, je commençais déjà à travailler au sein de la meilleure division française. Donc concrètement, je les ai obtenues à l'âge de 33 ans. 

Les formations d'entraîneurs ont-elles beaucoup changé depuis que vous les avez passées ? 

A.W: Je pense que les cours ont changé parce que la dimension scientifique est plus importante de nos jours qu'à l'époque où j'ai passé mon diplôme. A mon époque, nous étions plutôt bons en France en ce qui concerne la physiologie et si je puis me permettre de me donner du crédit, j'ai toujours su ce qui était dépassé dans ce domaine et ce qui était nouveau. Tous les aspects de la compétitivité dans le football (les aspects psychologiques, mentaux, physiologiques et tactiques) ne cessent jamais d'évoluer.
Vous vous devez d'être au courant des toutes dernières nouveautés. Cela s'est développé et aujourd'hui, je pense que je maîtrise chaque aspect de ce sport. Mais maintenant, cela est devenu tellement vaste, que vous vous devez d'avoir un staff autour de vous qui puisse vous aider sur certains aspects du sport qu'il maîtrise mieux que vous. Comme par exemple pour les aspects physiologiques où la biomécanique est une science qui peut notamment vous permettre de corriger et améliorer le déplacement des joueurs. Tout est énormément affaire de spécialisation maintenant donc vous devez être entouré par une équipe. C'est toujours mieux lorsque que vous avez des bases vous-même, ensuite vous pouvez trouver les bonnes personnes spécialisées dans certains aspects du jeu. 

Que pensez-vous de la formation UEFA actuelle des entraîneurs ? Pensez-vous que les jeunes entraîneurs se voient enseigner les bonnes choses ?  

A.W: Je pense que les cours actuels sont bons, mais vous vous devez de vous rappeler que les formations ne produisent pas des managers. Les formations donnent aux personnes les connaissances de base pour vous donner une très bonne idée de la réalité de ce qu'ils pensent être essentiel. C'est comme je vous demandais :"Pouvez vous apprendre aux joueurs à tirer les pénalties ?" Oui, mais quand la pression est à son comble avec une petite minute encore à jouer, vous êtes seul, et vous êtes obligé de trouver les ressources en vous pour le faire. C'est bien de leur inculquer les aspects importants. Mais ensuite, être un manager consiste à se lever tous les jours et à être prêt à s'investir à 100%. 

Vous devez prendre chacune des décisions comme si le club était vôtre, vous devez avoir les tripes de défendre vos idées jusqu'au bout lorsque vous pensez que ce sont les bonnes, et vous assurer que le club prend une toute autre dimension durant la période où vous êtes au club. Cela prend en compte énormément de choses, et plus particulièrement que vous devez donner un style à votre équipe qui la fera gagner le prochain match. Parce que si vous ne gagnez pas le prochain match, alors ensuite vous n'aurez jamais la chance de faire passer toutes vos autres idées.  

Est-ce que les managers discutent entre eux de la manière dont ils pourraient améliorer leur coaching ? Comment faites-vous cela sans pour autant partager vos secrets ? 

A.W: En effet, nous discutons avec les autres managers mais plus sur les problèmes auxquels nous faisons face, pas à propos des solutions que nous avons ! Mais pour être entièrement honnête, je suis persuadé que notre part de secrets est très petite. Peut-être qu'elle représente seulement 5% du succès que vous pouvez apporter à votre équipe. Lorsque vous avez travaillé dur pour trouver le bon entraînement à donner à votre équipe, vous n'êtes pas désireux de le faire partager aux autres managers. Mais il n'y a aucun secret à propos des fondamentaux. 

95% du secret réside dans les pieds des joueurs et dans leur qualité. C'est pourquoi le football est si riche, vous ne pouvez pas programmer les joueurs. Vous pouvez les aider en leur offrant un brin de qualité en plus, à travers la confiance et la qualité de vos entraînements, pour qu'ils soient au maximum de leurs capacités, mais la plus grande part de la réussite vient du joueur et de ses qualités individuelles.

Où trouvez-vous votre inspiration pour inventer de nouveaux exercices d'entraînement ?

A.W : Lorsque j'étais jeune je lisais beaucoup de livres, je regardais un peu partout. Mais aujourd'hui, je sais ce que je souhaite et quels types d'exercices donner à faire. J'ajuste simplement les exercices en fonction de ce que j'ai envie de leur faire travailler au moment où je les donne. Si je souhaite travailler sur des longs matches, des matches courts, des changements d'équipes, des échanges d'équipes, j'adapte les exercices selon ce que nous recherchons.

Quelles bases de l'époque où vous étiez joueur sont encore utilisées ?

A.W:Les bases n'ont pas changé. Ce sont: quand vous avez le ballon, réussir un bon contrôle ou sa premire touche de balle, et effectuer une bonne passe. Tout ceci n'a pas changé. Ce qui a changé c'est le temps disponible pour faire tout ça, le temps disponible pour prendre la bonne décision et la forme physique des joueurs contre qui vous jouez.

Tout est devenu plus rapide, mais c'est également le cas dans la vie de tous les jours. Le temps pour prendre les décisions a été raccourci, et tout doit donc être plus rapide, tout est placé sous plus de pression, les joueurs ont beaucoup plus de pression qu'il y a 20 ans - un stress tant physique que mental. Par conséquent, je dirais que la préparation doit être encore plus parfaite qu'il y a 20 ans.

A l'époque, vous pouviez vous en sortir avec un joueur qui n'allait pas vraiment bien - comme un joueur qui aurait une petite douleur dans le genou. Mais aujourd'hui, vous ne pouvez pas vous sortir de cette façon parce que le joueur qui joue contre lui est très rapide, prêt au combat et qu'il n'aura aucune chance. Donc on peut dire que beaucoup de choses ont changé, mais à la fin, le joueur intelligent est toujours le roi du terrain.

Entraîner des joueurs est-il l'aspect préféré de votre métier ?

A.W: Oui bien sûr, j'adore le football et j'aime essayer d'aider les joueurs à devenir meilleurs. J'aime aussi que les joueurs aient cette impression de pouvoir devenir meilleurs dans ce Club. Je pense que c'est un aspect important de ce métier. Comme je l'ai dit plus tôt, j'ai commencé à 31 ans, j'en ai maintenant 65, et je n'ai jamais arrêté. Pas même un jour.
Donc j'ai passé 34 ans sur les terrains, tous les jours. C'est ma vie et ça le sera tant que je pourrai le faire.

Faites-vous beaucoup d'entraînement individuel ? Comme cela fonctionne-t-il dans un sport collectif ?

A.W: Oui, nous nous divisons en petits groupes et nous avons de nombreux coachs. Actuellement, Steve Bould, Neil Banfield, Boro Primorac et moi faisons tous partie du staff donc nous pouvons diviser le travail en petits groupes. Je suis plus en qualité de superviseur parfois donc je peux aller de groupe en groupe.

Nous avons également Tony Colbert, Shad Forsythe et Craig Gant sur le plan physique avec nous dehors donc nous pouvons nous séparer en groupes et je peux observer chaque joueur, voir ce qui va, ce qui ne va pas, ce qui se passe. J'ai des entraîneurs de très haut niveau qui peuvent aussi donner des conseils individuels aux joueurs. Tous les joueurs sont soutenus par notre staff technique.

Que font Steve, Neil et Boro chacun de leur côté aux sessions d'entraînement ? A quel point déléguez-vous ?

A.W: Et bien, Steve est plus orienté sur la défense. Il apporte beaucoup aux joueurs de part sa grande expérience en défense. Boro et Neil se concentrent davantage sur le milieu de terrain et les postes offensifs. Ils ont chacun leurs propres forces et responsabilités. Ils communiquent très bien. Steve est mon adjoint et il a une grande influence sur moi dans cet aspect du jeu.

Craignez-vous qu'ils puissent décider de partir pour se lancer dans leur propre carrière de manager ?

A.W: Non je n'en ai pas peur parce que le plus important c'est je crois d'être heureux dans son travail. Pour moi, il n'y aucune priorité entre les métiers de manager ou d'entraîneur. L'entraîneur a aussi une très grande influence. Il y a beaucoup d'aspects du métier de manager dont les entraîneurs ne veulent pas nécessairement, cette confrontation.

Je pense que pour nous tous, notre première amour est d'être sur la pelouse - le côté vert du métier. Tout le reste, nous le gérons parce que nous voulons être sur le terrain. Donc si les entraîneurs ne veulement pas s'occuper du reste, je le comprends complètement.
Les managers doivent partager leur temps entre ce qu'ils aiment faire, et ce qu'ils aiment parfois un peu moins.

Vous voyez-vous être un jour dans le futur davantage manager qu'entraîneur ?

A.W: Ecoutez, je ne suis pas suffisamment naïf pour croire que je serai sur un terrain de football pour toujours!
A un moment, je devrai faire quelque chose de différent. Aussi longtemps que je pourrais, j'aimerai être sur le terrain. C'est là que je suis heureux, c'est là que je tire une satisfaction, c'est là que je me sens utile. Après, je ne sais pas. Si vous prenez en compte la durée de vie d'un manager qui est 12 mois, je me sens chanceux d'avoir pu rester 35 ans. Donc je continue mon chemin. 

 petit logo twitter Vos Messages et Réactions sur Twitter @blogsupars !

                  Arsenal a remporté 13 fois le championnat d'angleterre !

                        1931, 1933, 1934, 1935, 1938, 1948, 1953, 1971, 1989

                                              1991, 1998, 2002, 2004

                            Arsenal a terminé troisième du Championnat

                      ( Premier League ) avec 75 points Saison 2014 / 2015

 Arsenal se qualifie directement pour la Champions League ( 2015 / 2016 )


                              Arsenal rempote la Fa-Cup 2015 Face à Aston Villa (4-0) 

FA Cup parade

                                   Arsenal a 12 ( Fa-Cup ) Coupe D'angleterre a leur palmares 

                                           1930, 1936, 1950, 1971, 1979, 1993, 1998, 2002, 2003

                                                                      2005, 2014, 2015

                         Les Gunners sont désormais les plus titrés dans l'histoire de la compétition

                                       Arsène Wenger lui, décroche son sixième trophée....

           Permalien de l'image intégrée   

                                         et rejoint George Ramsay, ancien manager des Villans.


                          Quelques dates clés pour la prochaine saison 2015/2016

                    La nouvelle saison de Premier League débutera le samedi 8 Août.

     Le Community Shield se déroulera le dimanche 2 Août à partir de 16h (heure française). 

                Les matchs du 3eme tour de Fa Cup (avec l'entrée en lice des clubs de Pl)

                                 se joueront durant le week end du 9 janvier 2016

                           et les demi finales se dérouleront les 23/24 Avril 2016.

                    Enfin la finale de Fa Cup 2015/2016 aura lieu le 21 Mai 2016.


                  (1er) Trophée  Arsenal Vainqueur de la ( FA-Cup ) Samedi 18 Mai 2014

                                                   ( Hull Hull City 2 - 3 Arsenal Arsenal )

   (2ème) Trophées  Arsenal Vainqueur du ( Community Shield ) Dimanche 10 Aout 2014 
                                             ( Manchester City Manchester City 0 - 3 Arsenal Arsenal )
               (3ème) Trophée  Arsenal Vainqueur de la ( FA-Cup ) Samedi 30 Mai 2015
                                                  ( Arsenal Arsenal 4 - 0 Aston Villa Aston Villa )

   Arsène Wenger : Déja 18 ans a la tête d'Arsenal ( 1er Octobre 1996 au 1er Octobre 2014 )
Arsenal 4-1 West Bromwich Albion  C'est le 714e Matchs D'Arsène Wenger en Premier League !
  Arsenal 4-0 Aston Villa  et le 1066ème Matchs d'Arsène Wenger avec les Gunners ! 

                   Match de Préparation Saison 2015 / 2016 

                                         
Barclays Asia Trophy
  Mercredi 15 Juillet 2015 à 20H30 ( Singapour Stade National 
       Singapour Choisir XI - Arsenal 
                      Match a suivre en Direct su( bein Sport ??? ) à 20H30
                        Liens Streaming sur notre Blog a partir de 20H15
      Permalien de l'image intégrée

                                      Envoyer un Mail au Club ask@arsenal.co.uk 

                                            Highbury à Emirates

  Adresse Postal : Arsenal Football Club Highbury House 75 Drayton Park LONDRES N5 1BU England

Posté par leblogdesgunners à - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Wenger et son expérience d'entraîneur !

Nouveau commentaire